Entorse, foulure, la cheville et ses douleurs | Santé France – Sante-France

Livraison offerte seulement aujourd'hui 

Entorse, foulure, la cheville et ses douleurs

Entorse, foulure, la cheville et ses douleurs

Entorse, foulure la cheville et ses douleurs

 

Accident de sport, chute ou faux mouvement : une entorse ou une blessure à la malléole est très vite arrivée. Avec plus de 6000 cas par jour, une blessure qui nécessite du temps pour guérir 

 

L’entorse de la cheville est une pathologie très fréquente, pouvant survenir à n’importe quel moment, lors d’une chute ou d’une séance de sport (basket, football, parkour etc). Jugée banale, on parle souvent de "foulure", pourtant, il ne faut pas la négliger. En effet, les récidives sont fréquentes et constituent un facteur aggravant à long terme. Les séquelles sont généralement douloureuses et peuvent potentiellement provoquer des risques d'instabilité

 soigner entorse cheville rapidement

 L’entorse sur le plan anatomique 

Une entorse est un étirement, voir une déchirure, d'un ligament. Elle est souvent causée par un choc violent mais pas nécessairement. Un ligament est une sorte de câble unissant deux pièces osseuses formant une articulation, il permet ainsi de la stabiliser.

 

 déchirement ligament foulure entorse cheville

 

 

 

 

L’entorse dépend du degré d’étirement ou de déchirure que subissent vos ligaments. Lorsque les douleurs sont légères, on parle fréquemment de simple foulure. Cependant il est important de noter que la douleur ressentie n’est pas obligatoirement proportionnelle à la gravité de votre blessure.

 

J’ai mal à la cheville depuis plusieurs jours, que faire ?

 

« J’ai joué un match de basket important récemment, c’était pour la qualification de mon équipe pour le championnat de France, autant vous dire qu’il fallait tout donner. Vers la fin du deuxième quart-temps j’ai senti un choc au niveau de ma cheville mais je tenais tellement à la victoire que j’ai serré les dents et finis le match grâce à l’adrénaline. J’ai compris le lendemain que j’y étais allé un peu fort quand j’ai senti une douleur à la malléole tout au long de la journée et du mal à prendre un appui correct sur mon pied. Je suis tout de suite allé chez le médecin puisqu'une une entorse à la cheville peut mettre plusieurs semaines à guérir. Ajouté à cela la rééducation, il ne faut pas perdre de temps. »

 

En cas de douleur à la cheville, à la malléole, au tibia, au pied ou à une quelconque autre articulation, il est primordial de consulter un médecin. Il pourra aisément vous dire si vous souffrez d'un simple œdème ou potentiellement d'une foulure ou d'une entorse. Le docteur vous fera faire les radiographies adéquates. Vous pouvez choisir de consulter un podologue ou un médecin généraliste, ce dernier sera aussi très compétent.

 

N’attendez pas et consultez, vous pouvez prendre rendez-vous directement sur ce site.

Doctolib : Prenez rendez-vous en ligne chez un professionnel de santé

Qui vous permet de prendre un rendez-vous en ligne avec le praticien de votre choix. Très simple d'utilisation; Doctolib vous permet de choisir l’horaire et la date qui vous convient le mieux grâce à un calendrier intéractif

 

Entorse à la cheville : Anti-inflammatoires ou méthode R.IC.E 

 

Avez-vous entendu parler de la méthode RICE ? C'est un moyen mnémotechnique qui vous permet de mémoriser la conduite à tenir en cas d’entorse, elle s’explique par :

« R » comme Repos : il ne faut plus forcer sur la cheville et lui accorder du temps pour guérir 

« I »  comme Ice : Appliquer de la glace (glaçons, steak haché, légumes congelés...) ou un produit frais sur la zone douloureuse de la cheville, utile aussi en cas d’œdème. Il est important de préciser que la glace ne doit pas être appliquée directement sur la peau, il faut au minimum une couche de tissu pour éviter que la glace ne brûle votre épiderme

« C » comme compression : appliquer une bande élastique pour limiter la propagation de l’œdème puis plus tard utiliser notre chevillière

« E » comme élévation : surélever la jambe afin de favoriser le retour veineux et d’éviter que la malléole ne continue à gonfler

 

Les anti-inflammatoires sont des médicaments qui luttent contre les agressions. Ils ne permettent pas de guérir mais simplement de limiter le gonflement de l’œdème. Ces cachets peuvent aussi être utiles pour soulager les douleurs.

Comme tout médicament il ne faut pas en abuser. Nous vous conseillons de respecter les dosages prescrits et d'en prendre uniquement si la méthode RICE n’a pas eu les effets escomptés. Notons qu’en cas de douleurs intenses il est parfois presque indispensable de consommer des anti-inflammatoires.

 

Entorse à la cheville : chevillère et orthèse

 

Chevillère de maintien ligamentaire : vous avez souffert d’une entorse et vous souhaitez reprendre vos activités ? Cette orthèse de compression fortifie les ligaments. Grâce à ses sangles, ce dispositif assure un rappel, un renfort et une stabilisation des ligaments latéraux. 

Notre modèle de chevillère élastique avec bande de serrage vous permettra de serrer ou de desserrer la chevillère selon votre bon vouloir pour adapter la pression  en fonction de vos douleurs et de votre confort.

 

 

   

Notre chevillère est disponible en plusieurs couleurs. Elles est confortable et non odorante même après avoir été portée plusieurs heures.

Voici l’avis de Mélanie, une de nos clientes :

« le fait de pouvoir régler la pression sur la chevillere est très agréable, car pendant mes matchs de football cela me permet de la desserrer au fur et à mesure que mon pied gonfle pendant l’effort. Du coup je n’ai pas le pied comprimé dans la chevillere. »

 

Entorse à la cheville : Entamer la rééducation

En complément de notre chevillère nous vous proposons de regarder cette vidéo Youtube d’un kinésithérapeute qui vous livre 4 exercices simples pour la rééducation de votre cheville.

Suivre un kinésithérapeute sur plusieurs séances sera un plus, ce professionnel saura évaluer votre progression et adapter les exercices en fonction de vos résultats. Vous améliorerez ainsi vos chances de guérir rapidement.

 

Pour conclure l’entorse de la cheville est souvent négligée mais comme toutes les blessures elle doit être prise au sérieux. Si vous n'y accordez pas d'importance, l’addition des entorses fragilisera, à long terme, votre cheville. En prenant soin de votre blessure dès les premiers instants, vous réduisez des complications à l'avenir (entorses à répétitions).

 

Nos autres articles : 

Fasciite plantaire ? La connaitre et en venir à bout

Prendre soin de ses pieds au quotidien

Conseils du podologue

 

 

 


Partager cet article



← Message plus ancien


Laisser un commentaire